recherche et action en sciences sociales

Projet Artwar(e)

ARTWAR(E) est un projet artistique, développé par Christophe Bruno et Samuel Tronçon. ARTWAR(E) confronte les stratégies artistiques aux processus logistiques à  l'oeuvre dans la grande distribution. Ces stratégies se développent selon des modes de temporalité multiples (cycles à  grande échelle du capitalisme, hype cycles, rétroactions virales, points critiques et catastrophes, lois de conservation, équilibres de Nash...). Depuis une quinzaine d'années, de nouvelles methodes d'analyse sont apparues dans les théories du Marketing. Ces méthodes concernent l'analyse et la prédiction des tendances relatives à  l'émergence et l'obsolescence des innovations technologiques, leurs cycles de vie et leur capacité à  se propager. Notre projet s'inspire de ces méthodes que nous essayons d'exporter dans le contexte artistique. Une de ces approches, les courbes de Hype (Gartner) est particulièrement intéressante à  recontextualiser dans le domaine artistique car elle permet de découpler la phase spéculative immaterielle et hyper-concurrentielle de la "hype" (allant de l'utopie à  la dystopie), de la phase d'implémentation économique ou de marchandisation du concept. Dans cette deuxième phase, les concepts artistiques sont récupérés par l'univers marchand ou bien entrent sur le marché de l'art. Les liens avec les analyses post-marxistes et la théorie contemporaine des réseaux, les cycles à  très grande échelle du capitalisme (Kondratiev)... (modernité - postmodernité) Ces idées sont en continuité directe avec des projets comme le Google Adwords Happening (2002) ou le Dadamètre (2007)...

Voir en ligne : Artwar(e)

Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique